USS Canberra CA-70 - Histoire

USS Canberra CA-70 - Histoire



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Canberra CA-70

Canberra

(CA-70 : dp. 13 600 ; 1. 673'5", h 70'10", dr. 20'6"; B.
33 kilos ; cpl. 1 142 ; une. 9 8", 12 5" ; cl Baltimore)

Canberra (CA-70) a été lancé le 19 avril 1943 par Bethlehem Steel Co., Quincy, Mass.; parrainé par Lady Alice C. Dixon ; et commandé le 14 octobre 1943, capitaine A. R. Early dans la commande.

Le Canberra a quitté Boston le 14 janvier 1944 et a navigué via San Diego pour embarquer des passagers pour Pearl Harbor, arrivant le 1er février. Elle a rendez-vous avec TF 68 le 14 février et a participé à la capture d'Eniwetok. Le croiseur est parti de sa base de Majuro pour rejoindre le groupe opérationnel Yorktown (CV-10) pour les raids sur le Palaus, Yap, Ulithi et Woleai (0,30 mars-1er avril), puis est parti de la même base le 13 avril et Mac245 ;l pour les frappes aériennes contre Hollandia et Wakde à l'appui des débarquements de l'armée en Nouvelle-Guinée. Canberra s'est joint au groupe opérationnel Enterprise (CV-6) pour les balayages de chasseurs contre Truk, puis a bombardé Satawan, rejoignant les porte-avions pour de nouvelles frappes sur Truk (29 avril-1er mai).

Après un raid contre les îles Marcus et Wake en mai 1944, Canberra a quitté Majuro le 6 juin pour participer à l'opération des Mariannes, y compris la bataille lointaine de la mer des Philippines, et les frappes aériennes et les bombardements de soutien pour neutraliser les bases des Bonins. Après le ravitaillement à Eniwetok, Canberra a navigué le 29 août pour des raids sur les Palaus et les Philippines, et pour soutenir les débarquements de Morotai (15-16 septembre).

Le 2 octobre 1944, le Canberra a navigué en compagnie de la TF 38 pour des frappes aériennes sur Okinawa et Formose en prévision des prochains débarquements sur Leyte. Le 13 octobre, à seulement 90 milles au large de Formose, près de l'ennemi et loin d'un port sûr, Canberra a été frappée sous sa ceinture de blindage dans les espaces du génie par une torpille aérienne qui a soufflé un énorme trou déchiqueté dans son côté et a tué 23 d'entre eux. l'équipage instantanément. Avant que le contrôle des avaries ne puisse isoler les compartiments, quelque 4 500 tonnes d'eau se sont précipitées pour l'inonder après la salle d'incendie et les deux salles des machines, ce qui a immobilisé le croiseur. Alors commença l'une des réalisations les plus notables de la guerre en sauvant les navires blessés. Canberra a été pris en remorque par Wichita (CA-45). Le groupe de travail s'est reformé pour fournir une escorte pour elle et Houston (Cl-81 ) qui avait été torpillé le matin du 14. En se retirant vers Ulithi, la « Cripple Division 1 » a repoussé une attaque aérienne ennemie qui a réussi à tirer une autre torpille sur Houston. L'amiral Halsey (CTF 38) a tenté d'utiliser le groupe, maintenant surnommé "Bait Division 1", pour attirer la flotte japonaise à l'air libre, mais lorsque l'ennemi est sorti de la mer intérieure, les attaques aériennes du reste de la TF 38 ont éveillé les soupçons de l'ennemi. du piège, et la force japonaise s'est retirée. Canberra et son groupe ont continué sans être inquiétés jusqu'à Ulithi, arrivant le 27 octobre, à deux semaines du Jay où elle a été touchée. Le croiseur a été remorqué à Manus pour des réparations temporaires, puis est parti pour des réparations permanentes à Boston Navy Yard (16 février-17 octobre l945). Canberra est revenu sur la côte ouest à la fin de 1945 et a été mis hors service en réserve à Bremerton, Washington, le 7 mars 1947.

Reclassifié CAG-2, le 4 janvier 1952, le Canberra a été remorqué de Bremerton à New York Shipbuilding Corp. Camden, N.J., où il a été converti en croiseur lourd lance-missiles. Sa tourelle après 8" a été remplacée par des lanceurs de missiles antiaériens terrier et elle a été autrement modernisée. Canberra a été remis en service le 15 juin 1956, dans le cadre de la révolution radicale qui augmente la puissance maritime des États-Unis pour la paix. Les opérations locales à partir de son port d'attache de Norfolk et Des exercices dans les Caraïbes ont été menés jusqu'au 14 mars 1967, date à laquelle il a transporté le président Dwight D. Eisenhower aux Bermudes pour une conférence avec le Premier ministre britannique Harold MacMillan. Le 12 juin, il a servi de navire de revue pour l'International Naval Review à Hampton Roads, avec le secrétaire Après une croisière d'entraînement d'aspirant de marine dans les Caraïbes et le Brésil (13 juin-5 août), il a quitté Norfolk le 3 septembre pour participer à l'opération de l'OTAN "Strikeback", naviguant vers la Méditerranée pour le service avec le 6e flotte avant de rentrer au pays le 9 mars 1958.

Au printemps 1958, Canberra a été désignée comme navire amiral de cérémonie pour la sélection des militaires inconnus de la Seconde Guerre mondiale et de la Corée qui seront enterrés avec honneur sur la tombe des inconnus au cimetière national d'Arlington. Le croiseur a rendez-vous au large des caps de Virginie le 26 mai avec Blandy (DD-943) transportant l'inconnu du théâtre européen et Boston (CAG-1) transportant les inconnus du théâtre du Pacifique et de la guerre de Corée. Après que Blandy ait transféré son Inconnu à Boston, les trois cercueils ont été surlignés à Canberra, où la sélection entre les deux Inconnus de la Seconde Guerre mondiale a été faite. Le cercueil sélectionné avec l'inconnu coréen a été renvoyé à Blandy pour être transporté à Washington, D.C., et l'inconnu non sélectionné a été enterré en mer avec les honneurs militaires par Canberra

Le Canberra a transporté des aspirants lors d'une croisière d'entraînement en Europe (9 juin 7 août 1958), puis après une brève visite à New York, est entré dans le chantier naval de Norfolk pour révision.

S'écartant du programme d'exploitation normal, le Canberra a quitté Norfolk le 3 mars 1960 pour une croisière de bonne volonté autour du monde, battant pavillon du contre-amiral J. McN. Taylor, commandant de l'Atlantic Fleet Cruiser Force et de la Cruiser Division 6. Lors de cette croisière, il emmena son vaisseau amiral dans le Pacifique Sud, où son homonyme avait coulé, où il avait engagé l'ennemi en 1944 et où il avait servi. Lors de cette croisière, Canberra a opéré avec les 7e et 6e flottes alors qu'elle traversait le Pacifique, l'océan Indien, Suez, la Méditerranée et l'Atlantique. Elle est arrivée à la maison dans Norfolk le 24 octobre, Pour le reste de l'année elle a opéré sur la côte est.

Canberra a reçu sept étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale


Laststandonzombieisland

Ici à LSOZI, nous décollons tous les mercredis pour regarder les anciennes marines à vapeur/diesel de la période 1833-1954 et profiler un navire différent chaque semaine. Ces navires ont une vie, une histoire qui leur est propre, qui les emmène parfois dans les endroits les plus étranges. – Christophe Eger

Navire de guerre Mercredi 28 avril 2021 : Kan-do Kangaroo

Photographies officielles de la Marine américaine NH 98383 et NH 98391, des collections Naval History and Heritage Command. (Cliquez pour agrandir)

Ici, nous voyons quelle différence 19 ans font! Le tout nouveau Baltimore-classe croiseur lourd USS Canberra (CA-70) en cours dans le port de Boston, le 14 octobre 1943, propre et prêt pour la Seconde Guerre mondiale par rapport au Boston-classe croiseur lance-missiles USS Canberra (CAG-2) en mer pendant la crise des missiles de Cuba, le 28 octobre 1962.

Lorsque la première tempête de merde de la Seconde Guerre mondiale de 1939 a éclaté, la marine américaine s'est rendu compte que dans l'implication probable à venir avec l'Allemagne dans ladite guerre - et l'énorme nouveau 18 000 tonnes, 8x8 pouces de canon, 4,1 pouces de blindage Hipper-les super croiseurs de classe- il était surclassé dans le département des croiseurs lourds à gros cul. Quand vous ajoutez au feu le fait que les Japonais avaient laissé derrière eux tous les traités navals de Washington et de Londres et construisaient des géants Mogami-navires de classe (15 000 tonnes, 3,9 pouces de blindage), l'écriture était sur le mur.

C'est là que le Baltimore la classe est entrée.

Ces 24 navires envisagés de la classe ressemblaient à un Iowa-cuirassé de classe en miniature avec trois tourelles triples, deux piles, un pont central haut et deux mâts - et ils étaient (presque) aussi puissants. Revêtus d'une grosse ceinture de blindage de 6 pouces (et de 3 pouces de blindage de pont), ils pourraient prendre une raclée s'ils le devaient. Ils étaient rapides, capables de plus de 30 nœuds, ce qui signifiait qu'ils pouvaient suivre le rythme des nouveaux chariots de combat rapides auxquels ils ressemblaient tant ainsi que des nouveaux porte-avions qui étaient également sur la planche à dessin.

Alors qu'ils étaient plus lourdement blindés que Hipper et Mogami, ils avaient également un tube supplémentaire de 8 pouces, installant neuf nouveaux modèles de canons de calibre 8 pouces/55 alors que les Allemands et les Japonais n'avaient que des canons de 155 mm (bien que le Mogamis ramassé plus tard 10 × 8 pouces). Une plus grande suite de canons AAA qui comprenait une douzaine de canons de 5 pouces / 38 calibres dans des montures doubles et des canons de 70+ 40 mm et 20 mm complétait cela.

En bref, ces navires étaient mortels pour les avions entrants, pouvaient s'approcher du rivage tant qu'il y avait au moins 27 pieds d'eau de mer pour flotter et marteler les plages côtières et les emplacements pour les débarquements amphibies, puis éliminer tout combattant de surface ennemi à court d'un cuirassé moderne dans un combat en tête-à-tête.

Initialement établi le 3 septembre 1941 par Bethlehem Steel Corp de Quincy, Mass., en tant que troisième USS Pittsburgh, le sujet de notre conte a été renommé USS Canberra le 16 octobre 1942 en l'honneur du Kent-classe croiseur lourd HMAS Canberra (D33) de la Royal Australian Navy (alors que le CA-72 allait être nommé Pittsburgh jusqu'à ce qu'elle soit frappée en 1973).

La décision était de rendre hommage au croiseur qui a frappé par deux torpilles japonaises et 20 salves de 8 pouces de coups de feu alors qu'il combattait aux côtés de navires américains et sous le commandement tactique du RADM Richmond K. Turner a été perdu à la bataille de Savo Île au large des Îles Salomon deux mois auparavant et c'était la première fois qu'un navire de la marine américaine portait le nom d'une capitale étrangère.

Le ministre australien à Washington, Sir Owen Dixon, a sombrement remis au navire américain une plaque spéciale pour représenter son homonyme RAN (qui avait lui-même été le premier à porter le nom de “Canberra”) et sa belle épouse a consciencieusement célébré la cérémonie de baptême. en 1943.

USS Canberra mis en service le 14 octobre 1943 sous le commandement du CPT Alexander R. Early (USNA 1914). Après avoir terminé son shakedown de guerre dans les Caraïbes (90 pour cent de son équipage n'avait jamais été en mer et était fraîchement sorti de la ferme) et une période de triage à Boston par la suite, elle était en route pour le Pacifique.

USS Canberra (CA-70) en cours, vers la fin de 1943. NH 45505

USS Canberra (CA-70) en cours dans le port de Boston, Massachusetts, 14 octobre 1943. Notez les deux grues d'avion du navire, la poupe quadruple de 40 mm légèrement décalée vers le port et la disposition des canons 8/55, 5/38 et 40 mm à l'arrière et au milieu du navire. NH 98386

Sa guerre est devenue réelle quand elle a escorté le transporteur USS Saratoga (CV-3) pour plâtrer le bastion japonais à Eniwetok en février 1944 puis a procédé à la protection des débarquements amphibies là-bas.

Après une soirée pollywog lors de la traversée dans le Pacifique Sud, elle a travaillé de manière interchangeable avec le légendaire USS Entreprise (CV-6) et le plus récent Essex-classer USS Lexington (CV-16) pour les attaques sur les îles de Palau, Truk et Yap ainsi que pour soutenir les débarquements de troupes dans la baie de Tanahmerah en Nouvelle-Guinée. Puis sont venus d'autres raids d'adoucissement sur l'île de Marcus, Wake, Guam et Iwo Jima.

Pendant la bataille de la mer des Philippines, elle était l'une des unités qui ont utilisé des projecteurs et des obus en étoile pour guider les ailes aériennes des porte-avions américains vers la flotte depuis le "Marianas Turkey Shoot". Canberra et ses hydravions OS2N Kingfisher ont effectué de nombreuses tâches de sauveteur pour les équipages d'avions abandonnés et perdus, sauvant de jeunes aviateurs qui avaient commencé la bataille sur des escadrons de Yorktown, Lexington, Guêpe, et Bois Belleau mais l'a terminé dans des radeaux de sauvetage.

Puis vint plus de travail dans les Carolines avant de retourner au PI, où elle accompagna son groupe de travail de porte-avions à Samar, Leyte, Cebu, Negros et les îles Bohol.

USS Canberra (CA-70) opérant avec la Task Force 38 dans le Pacifique occidental, le 10 octobre 1944, trois jours avant d'être torpillé au large de Formose. Son camouflage est le Design 18a de la série Measure 31-32-33. 80-G-284472

C'était alors qu'elle se trouvait à peu près à égale distance d'Okinawa, de Formose et du nord de Luzon à portée de vol facile des trois, le vendredi 13 octobre 1944, son équipage a aperçu une attaque en fin d'après-midi/début de soirée vers 18 h 33 par un groupe de Bombardiers-torpilleurs japonais. Bien que ses équipages AAA aient éclaboussé trois des avions entrants, l'un d'eux a réussi à larguer un poisson qui a contacté notre croiseur.

Tableau des dégâts de sa frappe de torpille. Version beaucoup plus grande ici.

Considéré comme un Type 91, Mod. 3 torpille, il a frappé sous sa ceinture de blindage dans les espaces d'ingénierie et a fait un trou déchiqueté dans son côté, tuant 23 hommes sur le coup. En raison de l'emplacement de la blessure, 4 500 tonnes d'eau l'ont inondée après la caserne des pompiers et les deux salles des machines, laissant le croiseur mort dans l'eau. (Lire le rapport détaillé des dommages, ici)

Sauvé par les efforts héroïques de DC, Canberra, ainsi que le croiseur léger également torpillé USS Houston (CL-81), a été remorqué en lieu sûr au cours des jours suivants sous un CAP piloté par les avions des porte-avions Cabot et Cowpens. Néanmoins, lors de la retraite initiale à Ulithi, les croiseurs paralysés ont été soumis à des attaques aériennes japonaises répétées, avec Houston subir un autre coup de torpille avant qu'il ne soit terminé.

USS Canberra (CA-70) en remorque vers l'atoll d'Ulithi après avoir été torpillé alors qu'il opérait au large d'Okinawa. L'USS Houston (CL-81), également torpillé et remorqué, est à l'arrière-plan à droite. Canberra a été touché au milieu du navire le 13 octobre 1944. Houston a été torpillé deux fois, au milieu du navire le 14 octobre et à l'arrière le 16 octobre. Les remorqueurs peuvent être l'USS Munsee (ATF-107), qui a remorqué Canberra, et l'USS Pawnee (ATF-74). NH 98343

USS Canberra cale sèche ABSD-2 à Manus après l'attaque à la torpille japonaise.

À la fin, Canberra resterait en réparation dans les bases avancées puis au Boston Naval Yard jusqu'après le VJ Day. Commandé de nouveau à la flotte du Pacifique d'après-guerre, un Canberra rafraîchi est arrivé à San Francisco le 9 janvier 1946 puis a été mis hors service à Bremerton le 7 mars 1947 et mis en veilleuse.

Elle a obtenu sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale. Le capitaine Early, son skipper en temps de guerre, gagnera une Croix de la Marine et prendra sa retraite en tant que contre-amiral en 1949, un vétéran des deux guerres mondiales sur des navires à gros canons.

USS Canberra (CA-70), une carte des opérations du navire dans l'océan Pacifique avec la cinquième et la troisième flotte, du 14 février au 19 novembre 1944. Dessiné par le quartier-maître J.L. Whitmeyer, USNR. NH 78680

L'ère des missiles

Les Baltimore La classe a coûté à l'Oncle Sam environ 39,3 millions de dollars par coque en dollars adossés à des obligations de guerre des années 1940. Dans les années 1950, il était logique d'essayer d'utiliser davantage ces croiseurs tout canon dans un monde de plus en plus atomique. Sur ce, Canberra et son navire jumeau USS Boston (CA-69) ont été exploités en 1951 pour devenir les premiers navires de guerre à missiles guidés de la marine américaine en service de flotte, surnommés CAG-1 (Boston) et CAG-2, respectivement.

La conversion a radicalement changé l'arrière des navires, supprimant leur tourelle de 8 pouces n ° 3 de 143 tonnes et après un double support DP de 5 pouces. Tous les canons AAA de 40 mm et 20 mm ont également été retirés, remplacés par six (plus tard réduits à quatre) des nouveaux 3″/50 twin Mk. 22s. Les dispositions relatives aux hydravions et au hangar, aux catapultes et à la grue qui les accompagnent ont également été supprimées.

Photographies aériennes de l'USS Canberra en 1943, en haut, et en 1967, en bas. Notez sa plate-forme d'hélicoptère, inclinée vers le tribord pour fournir un espace de stockage de bateau. Le sistership immédiat du CAG Boston n'avait pas un tel arrangement.

La superstructure a été modifiée avec leur agencement à double entonnoir transformé en une seule pile et leur mât de poteau remplacé par un mât de radar surmonté d'un puissant radar de recherche aérienne.

Deux systèmes de missiles Terrier géants capables de tirer deux missiles toutes les 30 secondes ont été installés sur la poupe avec deux directeurs de radar AN/SPQ5 géants pour eux. Sous le pont, un énorme magasin/atelier rotatif, capable de contenir 144 missiles, a été créé. Gardez à l'esprit que les croiseurs de classe Ticonderoga équipés de VLS d'aujourd'hui n'ont que 122 cellules.

L'USS Canberra (CAG-2) tire un missile guidé Terrier lors des démonstrations de la première flotte pour le secrétaire à la Marine Paul H. Nitze, au large de la côte ouest des États-Unis en décembre 1963. KN-8743

L'USS Canberra tire un missile guidé Terrier, février 1957. Photo NH 98398

Légende officielle de la période : “Super radars (AN/SPQ5) pour le guidage des missiles terrier installés à bord de l'USS Canberra (CAG-2). Les radars ont des antennes massives en forme de tourelle et ressemblent à des projecteurs géants. Développés pour la marine américaine par la Sperry Gyroscope Company, les systèmes de guidage de missiles à longue portée et à haute altitude font partie du programme de la marine américaine destiné à la flotte avec des missiles très fiables pour combattre les avions à réaction supersoniques. Le super radar offre des performances exceptionnellement élevées pour un guidage stable et tenace des missiles supersoniques, qu'ils soient tirés individuellement ou en salves sur des attaquants ennemis individuels ou multiples. Les systèmes combinent de nombreuses fonctions radar automatiques dans chaque unité et l'un ou l'autre système peut contrôler les missiles à partir d'un seul lanceur ou d'une seule batterie, qui tire le missile terrier ou les deux radars peuvent suivre différents groupes cibles simultanément. Il comprend également des modes flexibles de balayage de l'espace aérien à plusieurs kilomètres au-delà de l'horizon, offrant l'avantage d'une alerte précoce. Ainsi, des cibles individuelles peuvent être sélectionnées parmi des groupes de vol rapprochés et suivies à de grandes distances tandis que les missiles sont lancés et guidés avec une extrême précision.

Le missile à deux étages pesait 1,5 tonne et mesurait 27 pieds de long au-dessus du propulseur, mais avait une vitesse de Mach 3 et une portée de plus de 17 milles. Outre l'ogive de 218 livres, il pourrait transporter une arme nucléaire tactique W45 dans la gamme 1KT. Pas mal pour seulement une décennie après la Seconde Guerre mondiale.

Vu ici à bord de l'USS Providence (CLG-6) en 1962.

Les conversions ont coûté 15 millions de dollars par coque, soit environ la moitié de leur coût initial. Le Canberra a été remis en service le 15 juin 1956 à Philadelphie et avait l'air assez différent de la dernière fois qu'il était avec la flotte.

USS CANBERRA (CAG-2) entrant dans Hampton Roads, Virginie, années 1950. K-20598.

Le kangourou a ouvert sa pochette pour les cuivres au besoin, accueillant Ike pour sa conférence aux Bermudes de 1957 avec le Premier ministre britannique Harold Macmillan.

Le président Dwight D. Eisenhower avec son aide naval, le capitaine Evan P. Aurand, USN, à bord d'un lancement les emmenant à USS Canberra (CAG-2), 12 mars 1957. NH 68550

USS Canberra CAG-2 transportant le président Eisenhower lors d'un voyage aux Bermudes – mars 1957 LIFE Magazine – Hank Walker Photographer

Le président Dwight D. Eisenhower pratiquant son jeu de golf, alors qu'à bord du USS Canberra (CAG 2) en route vers les Bermudes pour une conférence, le 14 mars 1957. La cible de conduite et un filet de protection ont été installés sur le pont principal, juste à tribord du navire&# 8217s numéro deux tourelle de huit pouces. NH 68555.

Après une mi-croisière dans les Caraïbes et un déploiement prolongé en Méditerranée, il a servi de navire amiral de cérémonie pour la sélection du soldat inconnu de la Seconde Guerre mondiale et de la Corée en 1958.

Les marins de l'USS Boston rendent les honneurs alors que le cercueil est transféré à l'USS Canberra avant les cérémonies à bord de Canberra pour sélectionner le soldat inconnu de la Seconde Guerre mondiale. Virginia Capes le 26 mai 1958. NH 54117

Hospitalman William R. Charette sélectionne le militaire inconnu de la Seconde Guerre mondiale, lors de cérémonies à bord de l'USS Canberra, le 26 mai 1958

Puis vint une autre mi-croisière et des séjours en Méditerranée, où il était souvent utilisé comme navire amiral. Une circumnavigation de 1960 l'a vue visiter sa "maison" en Australie pour la première fois et l'année suivante, elle était en ligne au large de Cuba, où elle a accueilli le RADM John W. Ailes, chef du groupe de travail sur le blocus et la quarantaine.

Un magnifique Kodachrome de l'USS Canberra (CAG-2) en cours le 9 janvier 1961. KN-1526

Puis vint sa deuxième guerre de tir, et elle tira beaucoup.

Asie du sud est

Au large du Vietnam en février 1965, les porteurs de TF77, Canberra est devenu le premier navire de la marine américaine à relayer un message opérationnel par satellite de communication via le système Syncom 3 et les prototypes de terminaux Hughes Aircraft pour atteindre la station de communication navale à Honolulu, à 4 000 milles. Elle l'a suivi avec un xmit confirmé à USS Midway (CVA-43), qui se trouvait à l'époque à quelque 6 000 milles.

En mars 1965, il s'est éloigné de Yankee Station pour occuper une place sur la ligne de canons en évolution juste au large des côtes du Vietnam pendant l'opération Market Time. Cela incluait de prouver la surveillance des raids aériens dans le pays et l'appui aux tirs navals du Sea Dragon, une mission que la Marine pensait à coup sûr morte.

Comme indiqué par DANFS, “tout en soutenant ces opérations Canberra a effectué six missions d'appui-feu, ce qui en fait le premier croiseur de la marine américaine à utiliser ses canons dans la guerre depuis la guerre de Corée.”

Dans ce rôle, l'ancien meurtrier de la Seconde Guerre mondiale et d'autres de son espèce ont trouvé un emploi stable. Entre février 1965 et décembre 1968, Canberra expédié pour les eaux littorales du Vietnam sur cinq déploiements, avec ses armes très demandées.

Au large des côtes du Nord-Vietnam, les canons de huit pouces de l'USS CANBERRA (CAG-2) encadrent les lanceurs de missiles “Terrier” de l'USS LONG BEACH (CGN-9). Photographié par le journaliste en chef R.D. Moeser, USN. USN 1121640

USS Canberra (CAG-2) Canons de huit pouces de la tourelle n° 2 tirant, lors d'une mission d'appui-feu pendant la guerre du Vietnam, mars 1967. Notez les deux projectiles sortants dans le coin supérieur droit. Photographié par le journaliste en chef R.D. Moeser, USN. USN 1142159

Les membres d'équipage de l'USS Canberra (CAG-2) épongent un canon 8/55 de la tourelle n° 2, à la suite des opérations de bombardement de la guerre du Vietnam, mars 1967. USN 1122618

USS Canberra (CAG-2) : une boule de feu illumine l'USS Canberra (CAG-2) alors qu'une salve de trois canons est tirée vers des cibles nord-vietnamiennes, mars 1967. Accession # : L45-42

Le savant prisonnier de guerre

Un des Canberra’s les bluejackets ont eu la malchance de tomber entre les mains des Nord-Vietnamiens à la suite d'un accident bizarre et sont devenus prisonniers de guerre au Hilton de Hanoi.

L'apprenti marin Douglas Hegdahl a passé deux ans dans un trou infernal mais a été libéré plus tôt que beaucoup d'autres prisonniers, car il n'était pas considéré comme une menace et était l'un des rares conscrits entre les mains de l'ANV et avait des informations irremplaçables. retour à la maison. Vous voyez, en tant que EM dans un camp de prisonniers rempli de 256 officiers, il avait presque carte blanche et pouvait interagir avec les autres Américains. En tant que tel, il a (étonnamment) mémorisé leurs noms, les dates de capture, la méthode de capture et les informations personnelles malgré la feinte d'analphabétisme pendant sa captivité.

Le maître de deuxième classe Douglas Hegdahl était calme et effacé. Contrairement à la plupart des prisonniers américains, qui avaient été abattus du ciel, il avait été sauvé de la mer. Servant à bord de l'USS Canberra, il avait désobéi aux ordres et s'était glissé sur le pont pour assister à un bombardement nocturne. Alors qu'il dépassait un pistolet de cinq pouces, celui-ci s'est déchargé. Il perd pied et tombe dans le golfe du Tonkin. Le navire de guerre s'éloigna dans l'obscurité.

Des pêcheurs vietnamiens l'ont ramassé et l'ont remis aux autorités, qui le pensaient si ignorant que ses gardes nord-vietnamiens l'appelaient « l'incroyablement stupide ». Mais une fois libéré, il s'est avéré être une mine d'or d'informations. Au son de « Old McDonald Had a Farm », il avait mémorisé les noms de plus de deux cents prisonniers. Grâce à lui, des dizaines de familles américaines découvriraient pour la première fois que leurs fils, leurs maris et leurs pères étaient encore en vie. Quelques jours après la conférence de presse, le traitement réservé aux prisonniers par Hanoï a commencé à s'améliorer - "beaucoup moins de brutalité", se souvient un captif, "et de plus grands bols de riz".

De Pilote en pyjama, un film de propagande est-allemand tourné dans la glorieuse République démocratique du Vietnam :

“Douglas Brent Hegdahl maintient la propreté du camp. Hegdahl est le seul conscrit américain en détention dans la DRV. Le marin est tombé par dessus bord d'un navire de guerre où il servait en tant que conscrit et a été repêché hors de l'eau peu de temps après par des pêcheurs vietnamiens. Maintenant, Hegdahl partage la vie des pirates de l'air capturés.”

En juillet 1969, Canberra avait été redésigné comme un croiseur tout canon, récupérant son ancien numéro de coque (CA-70) et ses systèmes de missiles Terrier et l'équipement connexe ont été retirés. Bien qu'il se soit avéré encore en bon état, il a été retiré du service dans le cadre d'un grand retrait de la Marine pour liquider les navires plus anciens.

Le 2 février 1970, Canberra a été désarmé à San Francisco, a été rayé du Naval Vessel Register le 31 juillet 1978 et vendu à la ferraille deux ans plus tard.

Doug Hegdahl est toujours en vie, âgé de 74 ans. Il a quitté la Marine dans les années 1970 après avoir travaillé comme instructeur SERE, un métier qu'il avait une connaissance particulière.

Un de USS CanberraLes vis de a été sauvée et sont exposées au Los Angeles Maritime Museum de San Pedro.

La cloche de son navire a été présentée au gouvernement et au Commonwealth d'Australie la veille du 11 septembre pour marquer le 50e anniversaire de l'Alliance du traité ANZUS lors d'une cérémonie entre le président George W. Bush et le Premier ministre australien John Howard. Elle est maintenant exposée au Australian Maritime Museum de Sydney, où Bush a visité la cloche en 2007.

Photo de la Maison Blanche par Tina Hager.

De plus, en 2000, une plaque commémorative USS Canberra a été installé au Mémorial australien de la guerre.

Elle est également connue dans l'art maritime.

Peinture de l'USS Canberra (CAG-2) au départ de la baie de San Diego, en 1963 par l'artiste Wayne Scarpaci intitulée Silvergate Departure

Quand il s'agit d'une telle œuvre d'art, une aquarelle de 1928 de HMAS Canberra, qui a été présenté à USS Canberra et transporté à bord jusqu'à sa mise hors service, est maintenant sous la garde du NHHC.

NH 86171-KN HMAS Canberra (croiseur lourd australien, 1928) Aquarelle de F. Elliott. Cette peinture a été reçue de l'USS Canberra (CA-70) en 1970.

Alors que la Royal Australian Navy en est actuellement à sa troisième HMAS Canberra, un LHD de 28 000 tonnes, la marine américaine devrait bientôt recevoir son deuxième. PCS USS Canberra (LCS-30), un Indépendancenavire de combat littoral de classe -, a récemment pris l'eau de Mobile Bay et devrait être mis en service en 2023. Son nom a été annoncé lors d'une réunion en février 2018 entre le président Donald Trump et le Premier ministre australien Malcolm Turnbull.

(tel que construit)
Cylindrée : 14 500 tonnes longues (14 733 t) standard 16 000 tonnes pleine charge
Longueur : 673 pi 5 po
Faisceau : 70 pi 10 po
Hauteur : 112 pi 10 po (mât)
Tirant d'eau : 26 pi 10 po
Propulsion : 8 chaudières Babcock & Wilcox, quatre turbines à vapeur à engrenages GE avec quatre vis = 120 000 shp
Vitesse : 33 nœuds
Carburant : 2500 tonnes
Complément : 61 officiers et 1 085 marins
Armure : Ceinture Armure : 6 po
Pont : 3 po
Tourelles : 3 à 6 pouces
Tour de commandement : 8 pouces
Avions : 4 hydravions (Kingfishers) 2 catapultes, une grue sur la poupe, hangar sous le pont pour deux avions
Armement:
9 × 8″/55 (20,3 cm) Marques 12s (3 x 3)
12 × 5″/38 (12,7 cm) Marque 12s (6 x 2)
Canons Bofors 48 × 40 mm
28 canons Oerlikon de 20 mm

(En tant que CAG)
Cylindrée : 17 500 à pleine charge
Longueur : 673 pi 5 po
Faisceau : 70 pi 10 po
Hauteur : 112 pi 10 po (mât)
Tirant d'eau : 26 pi 10 po
Propulsion : 8 chaudières Babcock & Wilcox, quatre turbines à vapeur à engrenages GE avec quatre vis = 120 000 shp
Vitesse : 33 nœuds
Carburant : 2500 tonnes
Complément : 73 officiers, 1 200 enrôlés
Armure : Ceinture Armure : 6 po
Pont : 3 po
Tourelles : 3 à 6 pouces
Tour de commandement : 8 pouces
Avion : Espace de pont pour hélicoptère
Radar : avant SPS-43, mât de poteau arrière SPS-30
Armement:
6 × 8″/55 (20,3 cm) Marques 12s (2 x 3)
10 × 5″/38 (12,7 cm) Marque 12 (2 x 2)
8 × 3″/50 (7,62 cm) Marquez 22 AAA (4 x 2)
2 x lanceurs SAM à double rail Terrier (144 chargeur de missiles)

Si vous avez aimé cette chronique, veuillez envisager de rejoindre l'Organisation internationale de recherche navale (INRO), Publishers of Warship International

Ils sont probablement l'une des meilleures sources d'études navales, d'images et de fraternité que vous puissiez trouver. http://www.warship.org/membership.htm

L'International Naval Research Organisation est une société à but non lucratif dédiée à l'encouragement de l'étude des navires de guerre et de leurs histoires, principalement à l'ère des navires de guerre en fer et en acier (vers 1860 à ce jour). Son but est de fournir des informations et un moyen de contact pour ceux qui s'intéressent aux navires de guerre.

Avec plus de 50 ans d'érudition, Warship International, le volume écrit de l'INRO a publié des centaines d'articles, dont la plupart sont uniques dans leur portée et leur sujet.


USS Canberra (LCS-30)

USS Canberra (LCS-30) sera un Indépendance-classe de navire de combat littoral de la marine des États-Unis. [1] [3] Ce sera le deuxième navire américain à être nommé Canberra, après le navire HMAS Canberra qui à son tour a été nommé d'après la capitale australienne. [3] Canberra sera construit à Mobile, Alabama par Austal USA. [4] Elle a été baptisée le 5 juin 2021, avec la ministre australienne des Affaires étrangères, la sénatrice Marise Payne, servant de marraine du navire. Son Excellence l'honorable Arthur Sinodinos, ambassadeur d'Australie aux États-Unis, était présent à la cérémonie au nom de l'Australie. [2]

  • Girafe de mer 3D Surface/Air RADAR
  • RADAR de navigation Bridgemaster-E
  • Capteur AN/KAX-2 EO/IR pour GFC
  • EDO ES-3601 ESM
  • 4 × lanceurs de paillettes à floraison rapide SRBOC
    Canon Mk 110 de 57 mm
  • 4 canons de calibre 0,50 (12,7 mm) (2 à l'arrière, 2 à l'avant) lanceur de missiles à 11 cellules
  • Modules de missions
  • 2× Seahawks MH-60R/S
  1. ^ unebc"Canberra (LCS-30)". Registre des navires de guerre. Consulté le 28 février 2018.
  2. ^ uneb
  3. "Marine à Christen Littoral Combat Ship Canberra". defense.gov. 4 juin 2021. Récupéré le 5 juin 2021.
  4. ^ uneb
  5. Brown, Andrew (24 février 2018). "Donald Trump annonce que le nouveau navire de guerre américain portera le nom de Canberra". Le temps de Canberra. Médias Fairfax. Consulté le 28 février 2018.
  6. ^
  7. « L'US Navy nommera le LCS 30 d'après le croiseur australien de la Seconde Guerre mondiale HMAS Canberra ». Naval aujourd'hui. 26 février 2018. Consulté le 28 février 2018.
  • Cet article comprend des informations recueillies auprès duRegistre des navires de guerre, qui, en tant que publication du gouvernement américain, est dans le domaine public. L'entrée peut être trouvée ici.

Cet article d'un navire ou d'un bateau spécifique des forces armées des États-Unis est un bout . Vous pouvez aider Wikipedia en l'étendant.


USS Canberra (CA-70) (à l'origine Pittsburgh)

USS Canberra (CA-70) était un croiseur lourd de classe Baltimore qui a été gravement endommagé par une torpille japonaise lors de la bataille de Formose (12-16 octobre 1944) mais qui a été remorqué en lieu sûr, une réalisation remarquable qui a également contribué à convaincre les Japonais qu'ils avait infligé de lourds dégâts à la flotte américaine. Elle a ensuite été convertie en un croiseur lance-missiles guidé (CAG-2) et a occupé ce rôle jusqu'en 1970. Canberra a reçu sept étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale.

Les Canberra a été lancé le 19 avril 1943 et mis en service le 14 octobre 1943. Il devait à l'origine s'appeler USS Pittsburgh, mais le nom a été changé pour honorer le HMAS Canberra, un croiseur australien perdu à la bataille de l'île de Savo (9 août 1942).

Les Canberra rejoint la Force opérationnelle 58 dans le Pacifique le 14 février 1944 et est presque immédiatement jeté dans l'action lors de l'invasion d'Eniwetok. Elle a ensuite rejoint le Yorktown (CV-10) pour un raid sur les îles Palau, Yap, Ulithi et Woleai (30 mars-1er avril). Elle a ensuite rejoint le Entreprise (CV-6) pour une opération d'appui aux troupes débarquant en Nouvelle-Guinée. Des porte-avions frappent Hollandia et Wakde puis la principale base japonaise de Truk. En même temps une force de croiseurs, dont le Canberra, a participé à un bombardement de surface de l'île de Satawan (29 avril-1er mai 1944).

En mai 1944, le Canberra faisait partie de TG58.2 lors d'un raid sur les îles Marcus et Wake. En juin, il rejoint le TG58.1 pour l'invasion des îles Mariannes. Elle était avec le groupe de travail pendant la bataille de la mer des Philippines.

En août, il soutient un autre raid sur les îles Palau et un raid sur les Philippines, puis à la mi-septembre, il aide à soutenir l'invasion de Morotai.

Début octobre, le Canberra rejoint la TF 38 pour une série de frappes aériennes sur Okinawa et Formose. Ceux-ci ont été conçus pour épuiser la puissance aérienne japonaise avant l'invasion prochaine du golfe de Leyte, et ont été un grand succès. Les Japonais ont répondu au raid américain par une série de frappes aériennes massives (bataille au large de Formose, 12-16 octobre 1944). Les Japonais ont perdu plus de 600 avions au cours de cette bataille, mais ont faussement cru qu'ils avaient remporté un énorme succès, affirmant avoir coulé onze porte-avions et deux cuirassés. Cela a affecté leur conduite de la prochaine bataille du golfe de Leyte, car ils pensaient avoir paralysé la flotte américaine.

Les Canberra était l'un des rares navires américains à être endommagé lors de la bataille de Formosa. Le 13 octobre, il a été touché par une torpille aérienne qui a frappé sous la ceinture de blindage. La salle d'incendie n°4 a été assommée par l'explosion initiale et 23 hommes ont été tués. 4,500 tons of water flooded in. The water was able to get through gaps caused by a damaged propeller shaft and flooded a second fire room and both of the turbine rooms. Les Canberra lost all engine power.

Although she was only ninety miles from the Japanese bases on Formosa, the Canberra was successful rescued. For two days she was towed by the Wichita (CA-45). The small fleet was joined by the Houston (CL-81), which was torpedoed early on 14 October. The damaged ships and their tugs formed 'cripple division 1', and made slowly towards safety at Luilti. Admiral Halsey hoped to use this division to trick the Japanese fleet into coming into range of his aircraft, but he struck too soon and the Japanese retired. Canberra and her escorts managed to fight off one Japanese air attack, although Houston was hit for a second time.

The damaged cruisers reached Ulithi on 27 October. She was then towed to Manus where temporary repairs were carried out. She was then towed back across the Pacific and around to Boston. Full repairs took from 16 February to 17 October 1945, so by the time the Canberra was ready to return to the fleet the war was over. She was decommissioned on 7 March 1947.

On 4 January 1952 the Canberra was reclassified as CAG-2, in preparation for conversion into a guided missile cruiser, following on from the Boston(CA-69). This was a fairly simple conversion compared to later efforts. The rear 8in turret was removed and two Terrier missile launchers were installed. She was recommissioned in her new configuration on 15 June 1956.

The modified Canberra was selected for a number of high prestige roles. In March 1957 she carried President Eisenhower to Bermuda for a conference with Prime Minister MacMillan. In June she was the reviewing ship for the International Naval Review in Hampton Roads. In the spring of 1958 she was the ceremonial flagship for the flotilla that brought the unknown servicemen from the European and Pacific theatres of the Second World War and the Korean War to Arlington. In 1960 she was the flagship of Rear Admiral J McN Taylor on a goodwill world cruise.

More normal duties saw the Canberra conduct midshipman cruises in the summers of 1957 and 1958.

She served with the 6th Fleet in the Mediterranean from September 1957 to March 1958. In 1962 she took part in the naval blockade during the Cuban Missile Crisis.

She served five tours of duty off Vietnam, starting in 1965 and ending in 1969. Here her 8in and 5in guns were far more useful than the Terrier missiles. She was hit herself on 2 March 1967, suffering 5 minor casualties. The third tour, in 1968, saw her take part in the Tet Offensive, firing 35,000 rounds during the battle of Hue.

On 1 May 1968, reflecting the out-of-date nature of the Terrier missile, the Canberra was redesignated as CA-80.

Les Canberra was decommissioned on 2 February 1970 after the end of her fifth tour of Vietnam, and struck off the Navy List on 31 July 1978.


USS Canberra (CAG 2)

Initially named PITTSBURGH but later renamed CANBERRA, the ship was commissioned as a BALTIMORE - class heavy gun cruiser. Decommissioned in 1947, the CANBERRA was reclassified CAG 2 in January 1952 and subsequently underwent conversion to a guided missile heavy cruise at New York Shipbuilding Corp., Camden, N.J. Her after 8" turret was replaced by Terrier antiaircraft missile launchers and she was otherwise modernized. CANBERRA was recommissioned on June 15, 1956. Decommissioned on February 2, 1970, and stricken from the Navy list on July 31, 1978, the CANBERRA was sold for scrapping on July 15, 1980.

Caractéristiques générales: Awarded: July 1, 1940
Keel laid: September 3, 1941
Launched: April 19, 1943
Commissioned: October 14, 1943
Decommissioned: March 7, 1947
Recommissioned: June 15, 1956
Decommissioned: February 2, 1970
Builder: Bethlehem Steel, Quincy, Mass.
Propulsion system: geared turbines 120,000 shaft horsepower
Length: 673.5 feet (205.3 meters)
Beam: 69.9 feet (21.3 meters)
Draft: 24.94 feet (7.6 meters)
Déplacement : env. 17,500 tons full load
Vitesse : 33 nœuds
Avion : aucun
Armament: six 8-inch/55 caliber guns in two triple mounts, ten 5-inch/38 caliber guns in five twin mounts, eight 3-inch/50 caliber guns, two Mk-10 Terrier missile launchers
Crew: 80 officers and 1650

This section contains the names of sailors who served aboard USS CANBERRA. Ce n'est pas une liste officielle mais contient les noms des marins qui ont soumis leurs informations.

USS CANBERRA Cruise Books:

CANBERRA was launched 19 April 1943 by Bethlehem Steel Co., Quincy, Mass. sponsored by Lady Alice C. Dixon and commissioned 14 October 1943, Captain A. R. Early in command.

CANBERRA departed Boston 14 January 1944 and sailed via San Diego to embark passengers for Pearl Harbor, arriving 1 February. She rendezvoused with TF 58 on 14 February and took part in the capture of Eniwetok. The cruiser steamed from her base at Majuro to join the YORKTOWN (CV 10) task group for the raids on the Palaus, Yap, Ulithi, and Woleai (30 March - 1 April), then got underway from the same base 13 April for air strikes against Hollandia and Wakde in support of the Army landings on New Guinea. CANBERRA joined with the ENTERPRISE (CV 6) task group for fighter sweeps against Truk, then bombarded Satawan, rejoining the carriers for further strikes on Truk (29 April - 1 May).

After a raid against Marcus and Wake Islands in May 1944, CANBERRA sailed from Majuro 6 June to participate in the Marianas operation, including the far-flung Battle of the Philippine Sea, and the supporting air strikes and bombardment to neutralize bases in the Bonins. Following replenishment at Eniwetok, CANBERRA sailed 29 August for raids on the Palaus and the Philippines, and to back up the Morotai landings (15 - 16 September).

On 2 October 1944, CANBERRA sailed in company with TF 38 for air strikes on Okinawa and Formosa in anticipation of the forthcoming landings on Leyte. On 13 October, only 90 miles off Formosa, close to the enemy and far from safe harbor, CANBERRA was struck below her armor belt at the engineering spaces by an aerial torpedo which blew a huge, jagged hole in her side and killed 23 of her crew instantly. Before damage control could isolate the compartments, some 4,500 tons of water rushed in to flood her after fireroom and both engine rooms, which brought the cruiser to a stop. Then began one of the most notable achievements of the war in saving wounded ships.

CANBERRA was taken in tow by WICHITA (CA 45). The task force reformed to provide escort for her and HOUSTON (CL 81) who had been torpedoed on the morning of the 14th. Retiring toward Ulithi, "Cripple Division 1" fought off an enemy air attack which succeeded in firing another torpedo into HOUSTON. Admiral Halsey (CTF 38) attempted to use the group, now nicknamed "Bait Division 1," to lure the Japanese fleet into the open, but when the enemy sortied from the Inland Sea, air attacks from the rest of TF 38 roused enemy suspicions of the trap, and the Japanese force withdrew. CANBERRA and her group continued unmolested to Ulithi, arriving 27 October, 2 weeks from the day she was hit. The cruiser was towed to Manus for temporary repairs, thence departed for permanent repairs at Boston Navy Yard (16 February - 17 October 1945). CANBERRA returned to the west coast late in 1945 and was placed out of commission in reserve at Bremerton, Wash., 7 March 1947.

Reclassified CAG 2, 4 January 1952, CANBERRA was towed from Bremerton to New York Shipbuilding Corp., Camden, N.J., where she was converted to a guided missile heavy cruiser. Her after 8" turret was replaced by Terrier antiaircraft missile launchers and she was otherwise modernized. CANBERRA was recommissioned 15 June 1956, part of the sweeping revolution that is increasing the United States' seapower for peace. Local operations from her home port of Norfolk and Caribbean exercises were conducted until 14 March 1957 when she carried President Dwight D. Eisenhower to Bermuda for a conference with Prime Minister Harold MacMillan of Great Britain. On 12 June, she served as a reviewing ship for the International Naval Review in Hampton Roads, with Secretary of Defense Charles E. Wilson embarked. After a midshipman training cruise to the Caribbean and Brazil (13 June - 5 August), she departed Norfolk 3 September to participate in NATO Operation "Strikeback," sailing on to the Mediterranean for duty with the 6th Fleet before returning home 9 March 1958.

In the spring of 1958, CANBERRA was designated as ceremonial flagship for the selection of the unknown servicemen of World War II and Korea to be buried with honor at the Tomb of the Unknowns in Arlington National Cemetery. The cruiser rendezvoused off the Virginia Capes 26 May with BLANDY (DD 943) carrying the Unknown of the European Theater, and BOSTON (CAG 1) carrying the unknowns of the Pacific Theater and the Korean War. After BLANDY had transferred her Unknown to BOSTON, all three caskets were highlined to CANBERRA, where the selection between the two Unknowns of World War II was made. The selected casket along with the Korean Unknown was returned to BLANDY for transportation to Washington, D.C., and the unselected Unknown was buried at sea with military honors by CANBERRA.

CANBERRA carried midshipmen on a training cruise to Europe (9 June - 7 August 1958), then after a brief visit to New York, entered Norfolk Naval Shipyard for overhaul.

Departing from the normal operating schedule, CANBERRA sailed from Norfolk on 3 March 1960 on a good-will cruise around the globe, flying the flag of Rear Admiral J. McN. Taylor, Commander of the Atlantic Fleet, Cruiser Force and Cruiser Division 6. On this cruise, he took his flagship to the South Pacific, where her namesake had sunk, where she had engaged the enemy in 1944 and where he had served. On this cruise CANBERRA operated with both the 7th and 6th Fleets as she sailed across the Pacific, through the Indian Ocean, Suez, the Mediterranean, and across the Atlantic. She arrived home in Norfolk on 24 October. For the remainder of the year she operated on the east coast.

In October 1963, the CANBERRA transfered to the Pacific Fleet and on 5 January 1965, left San Diego on her first Vietnam War Cruise during which she conducted PIRAZ duty off Da Nang.

CANBERRA's second Vietnam Cruise was conducted February - June 1966. During the cruise, the CANBERRA was also involved in naval gunfire support for ground troops in Vietnam. Back in San Diego 8 June 1966, the CANBERRA left on her third tour of duty off Vietnam 11 October 1966. After a visit to Australia in May, the CANBERRA returned to San Diego 1 June 1967.

CANBERRA's fourth Vietnam deployment took place 5 October 1967 - April 1968. At the end of this cruise, the CANBERRA was again reclassified as CA 70 after her Terrier missile system had previously been retired since it was considered obsolete against modern high performance aircraft.

The cruiser again operated off Vietnam September 1968 - January 1969. The CANBERRA was decommissioned 2 February 1970.


World War II Memorial: Propeller from Heavy Cruiser U.S.S. Canberra CA-70/CAG-2

This exhibit made possible by the following firms and individuals: Propeller donated State of California, Dep't. of Education - pedestal design, Robert Blake - structural engineering, Moffatt & Nichol - pedestal steel from Todd Pacific Shipyards Corp. Pedestal fabricated, machined, assembled, and painted by Southwest Marine, Inc. - Propeller polished by Pacific Marine Propeller - Sealer by International Paint - storage, transportation and services by National Metal & Steel Corp. - site foundation Los Angeles Dep't. of Recreation and Parks - crane, rigging and installing Metropolitan Stevedore Co.
Project Coordinator I. Roy Coats
Georgian Rudder
Ass. Gen'l. Mgr., Pacific Region
Dept. of Recreation and Parks
Tom Bradley,
Maire
Joan M. Flores, Councilwoman 15th District
Project Coordinator I Roy Coats
Dedicated 7th December 1986

Erected 1986 by City of Los Angeles.

Les sujets. This memorial is listed in this topic list: War, World II.

Emplacement. 33° 44.328′ N, 118° 16.735′ W. Marker is in San Pedro, California, in Los Angeles County. Memorial is at the intersection of Sampson Way and Sampson Way, on the right when traveling north on Sampson Way. The Memorial

is on the northwest lawn of the L.A. Maritime Museum - off the sidewalk at the east end of 6th Street. Touchez pour la carte. Marker is at or near this postal address: 600 Sampson Way, Berth 84, San Pedro CA 90731, San Pedro CA 90731, United States of America. Touchez pour les directions.

Autres marqueurs à proximité. Au moins 8 autres marqueurs sont à distance de marche de ce marqueur. Municipal Ferry Building (within shouting distance of this marker) American Merchant Marine Veterans Memorial (within shouting distance of this marker) Anna Lee Fisher - Astronaut (within shouting distance of this marker) American Merchant Marine Veterans Memorial Wall of Honor (about 300 feet away, measured in a direct line) U.S.S. Los Angeles (about 300 feet away) In Memory of Bloody Thursday (about 400 feet away) Harry Bridges Memorial (about 400 feet away) Fishing Industry Memorial (about 500 feet away). Touch for a list and map of all markers in San Pedro.

Regarde aussi . . .
1. USS Canberra CA70 / CAG 2. (Submitted on February 15, 2014, by Richard E. Miller of Oxon Hill, Maryland.)
2. HMAS Canberra- D33. (Submitted on February 17, 2014, by Richard E. Miller of Oxon Hill, Maryland.)


Navy to Christen Littoral Combat Ship Canberra

The crew of USS Mobile (LCS 26), man the ship during the commissioning ceremony of Mobile. The newest Independence-class LCS, the future USS Canberra (LCS 30), will be christened June 5. U.S. NAVY / Mass Communication Specialist 2nd Class Alex Millar

ARLINGTON, Va. — The Navy will christen its newest Independence-variant littoral combat ship (LCS), the future USS Canberra (LCS 30), during a 12 p.m. CDT ceremony Saturday, June 5 in Mobile, Alabama, the Defense Department said in a June 4 release.

The Australian Minister of Foreign Affairs, Senator the Honourable Marise Payne, serves as the ship’s sponsor. As she is unable to attend, His Excellency the Honourable Arthur Sinodinos, Australian Ambassador to the United States, will deliver the christening ceremony’s principal address. Todd Schafer, acting assistant secretary of the Navy (Energy, Installations, and Environment) and Vice Adm. Ricky Williamson, deputy chief of naval operations for Fleet Readiness and Logistics (N4) will also provide remarks. In a time-honored Navy tradition, the Australian Ambassador’s wife, Elizabeth Anne Sinodinos, will break a bottle of sparkling wine across the bow on behalf of Foreign Minister Payne.

“Tomorrow we christen the second USS Canberra named for the great capital city of Australia, our stalwart ally and superb naval partner,” said acting secretary of the Navy Thomas Harker. “In so doing we move one step closer to welcoming a new ship to Naval service and transitioning the platform from a mere hull number to a ship with a name and spirit. There is no doubt future Sailors aboard this ship will carry on the same values of honor, courage and commitment upheld by crews from an earlier vessel that bore this name.”

LCS is a fast, agile, mission-focused platform designed to operate in near-shore environments, winning against 21st-century coastal threats. The platform is capable of supporting forward presence, maritime security, sea control, and deterrence.

The LCS class consists of two variants, the Freedom-variant and the Independence-variant, designed and built by two industry teams. The Freedom variant team is led by Lockheed Martin in Marinette, Wisconsin (for the odd-numbered hulls). The Independence-variant team is led by Austal USA in Mobile, Alabama, (for LCS 6 and the subsequent even-numbered hulls).

LCS 30 is the 15th Independence-variant LCS and 30th in class. It is the second ship named in honor of the city of Canberra. The first USS Canberra (CA 70) was laid down as USS Pittsburgh on Sept. 3, 1941, and renamed Canberra on Oct. 15, 1942. She was named in honor of the Australian heavy cruiser HMAS Canberra, which sank after receiving heavy damage during the Battle of Savo Island.


Awards [ edit | modifier la source]

  1. ↑ Cassells, The Capital Ships, pp. 45, 129
  2. ↑ Cassells, The Capital Ships, p. 45
  3. ↑ 3.003.013.023.033.043.053.063.073.083.093.103.113.123.133.143.153.163.173.183.193.20Canberra, dans Dictionnaire des navires de combat navals américains
  4. ↑ 4.004.014.024.034.044.054.064.074.084.094.10 Clark, The Fighting Canberras, p. 12
  5. ↑ 5.05.15.25.3Bartholomew & Milwee 2009, p.𧆣.
  6. ↑ 6.06.16.26.36.46.56.6 Clark, The Fighting Canberras, p. 13
  7. ↑ Clark, The Fighting Canberras, pp. 12-13
  8. ↑ 8.08.1 Mellefont, Two ships called Canberra, p. 6
  9. ↑ Clark, The Fighting Canberras, pp. 13, 15
  10. ↑ Clark, The Fighting Canberras, p. 15
  11. ↑ 11.011.1 Mellefont, Two ships called Canberra, p. 7

USS Canberra (CA 70)

USS Canberra was named in honour of the Australian cruiser HMAS Canberra lost in action at Savo Island on 9 August 1942.

Decommissioned 7 March 1947.
Recommissioned as guided missile cruiser on 15 June 1956.
Decommissioned 2 February 1970.
Stricken 31 July 1978.
Sold 31 July 1980 and broken up for scrap.

Commands listed for USS Canberra (CA 70)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1Capt. Alexander Rieman Early, USN14 Oct 194325 Feb 1945
2T/Cdr. Richard Benjamin Levin, USN25 Feb 194517 Jul 1945
3T/Capt. Russell Million Ihrig, USN17 Jul 194518 May 1946

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.


堪培拉号重巡洋舰 (CA-70)

1941年9月3日,匹兹堡号在马萨诸塞州昆西的伯利恒钢铁公司福尔河造船厂开工。建造期间,为纪念在萨沃岛战役中表现英勇的皇家澳大利亚海军堪培拉号重巡洋舰,美国总统富兰克林·D·罗斯福希望能以同名来命名美国军舰。匹兹堡号被选中并更名为堪培拉号 [1] 。1943年4月19日,堪培拉号在澳大利亚驻美国大使欧文·狄克森的妻子艾丽斯·狄克森夫人的主持下下水,是美国唯一一艘以外国军舰或城市命名的军舰 [2] 。1943年10月14日,堪培拉号入役。作为回报,澳大利亚政府将一艘新的部落级驱逐舰命名为巴丹号,以此纪念美军在巴丹战役中的表现。

第二次世界大战 编辑

1944年1月 [3] ,在诺曼·斯科特号驱逐舰的护卫下,堪培拉号离开波士顿,经圣迭戈前往珍珠港,加入第58特遣舰队 [3] 。2月底,堪培拉号在埃内韦塔克战役中提供了炮火支援 [3] [4] 。3月和4月间,堪培拉号加入约克敦号航空母舰特遣队,并在3月31日至4月1日空袭帕劳群岛、雅浦岛和沃莱艾环礁的行动提供支援 [3] 。4月13日,堪培拉号为荷兰迪亚和瓦克德岛的两栖登陆战提供护卫 [3] 。4月29日至5月1日,堪培拉号加入企业号航空母舰战斗群对特鲁克群岛的空袭行动,并被单独派遣去轰击位于萨塔万环礁的日军航空基地 [3] 。5月,堪培拉号参加了对南鸟岛和威克岛的袭击。6月,又参加了马里亚纳群岛和帕劳群岛战役 [3] 。作为这场战役的一部分,堪培拉号还参加了菲律宾海战役并袭击了小笠原群岛上的日军機場 [3] 。8月和9月间,堪培拉号参加了对帕劳和菲律宾袭击行动,并为莫罗泰战役提供支援 [3] 。

10月初,堪培拉加入第38特遣队,为登陆莱特岛进行备战 [3] 。10月13日,日军飞机空投的鱼雷击中堪培拉号 [3] [4] ,爆炸造成23人死亡,机炉舱被毁,舰艇失速 [3] 。威奇托号重巡洋舰将堪培拉号拖到与芒西号拖船的汇合点,由后者接管拖船任务 [5] 。经过一周的行进,芒西号与军舰管理局租借的一艘拖船汇合 [5] 。又经过一周,两艘拖船将堪培拉号带到阿贾克斯号修理船所在地 [5] 。经过暂时修理后,堪培拉号自行回到波士顿海军工厂 [3] 。1945年2月至10月,堪培拉号一直在船厂进行修理 [4] 。战争结束前,堪培拉号被布署到美国西海岸。 [3]

波士顿级改装 编辑

1947年3月7日,堪培拉号退役,停泊在华盛顿州布雷默顿的普吉特海湾海军造船厂和中级维修设施内 [4] 。1952年1月4日,堪培拉号及其姊妹舰波士顿号重巡洋舰被拖往新泽西州卡姆登的纽约造船公司,接受改装,成为波士顿级导弹巡洋舰 [3] [4] ,軍艦舷號也更換為CAG-2,成為美國海軍第一批次服役的飛彈重巡洋艦。整个改装工程于1956年6月结束。

改装后 编辑

1956年6月15日,堪培拉号重新服役,母港为弗吉尼亚州诺福克 [3] 。1957年3月14日,堪培拉号运送美国总统德怀特·D·艾森豪威尔前往百慕大与英国首相哈罗德·麦克米伦会见 [3] 。在完成7月和8月的训练后,堪培拉号被派往地中海参加北大西洋公约组织举行的海上军演 [3] 。


Voir la vidéo: USS Canberra CA-70